Préparation aux concours administratifs et aux examens de l'ENA


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la participation aux éléctions communales 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
houda
Actif(ve)
Actif(ve)


Points : 53
Réputation : 5
Nombre de messages : 27
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: la participation aux éléctions communales 2009   Jeu 12 Mar - 15:59

-Les Marocains vont-ils (cette fois) se mobiliser ?
Le spectre de l'abstention massive des électeurs en septembre dernier (63%) plane encore sur les esprits, même si on admet que les élections communales connaissent généralement une plus forte participation en raison de la proximité des candidats de leurs bases. La preuve : en 2003, le taux de participation aux communales était de 54,16%, soit 2 points de plus que les législatives de 2002. Mais était-ce le score réel ? Les partis en doutent. Les législatives de 2007 ont eu le mérite et, pour la première fois, de révéler la véritable (dé)mobilisation des Marocains. “En 2009, cette transparence sera maintenue”, pronostique ce politicien de gauche. Le Pouvoir n'a visiblement plus besoin de maquiller la réalité. Il cherche surtout à tirer des leçons du fiasco de 2007. Selon un récent sondage du ministère de l'Intérieur, réalisé entre le 22 septembre et le 12 octobre 2007, 60% des électeurs potentiels ont déjà pris la décision de ne pas aller voter pour les communales. Il s'agit essentiellement de jeunes électeurs, âgés entre 18 et 34 ans. “Il est temps que la classe politique comprenne que l'amélioration du taux de participation dépend d'elle”, résume Kamal Lahbib, fin observateur du processus électoral marocain. L'Etat, en tout cas, veut mettre toutes les chances de son côté. Le département de Chakib Benmoussa a proposé une mesure pour doper le vote : abandonner la carte d'électeur et se contenter de la carte d'identité nationale comme outil d'identification. Le sondage de l'Intérieur a révélé en effet qu'une bonne partie des Marocains n'a pas pu retirer sa carte pour des raisons logistiques ou d'indisponibilité. “La C.I.N, c'est très bien. Mais encore faut-il la généraliser”, fait remarquer Mohamed Mouhib, Monsieur élections 2009 au sein de l'USFP.
-Ce désintérêt pour les élections tient, pour une large part, au scepticisme qu’éprouve une fraction importante de la société marocaine quant à la capacité de l’action politique à transformer l’environnement économique et social.

Or, le citoyen marocain, contrairement aux apparences, n’est pas sans intérêt pour la chose publique, son fort engagement au sein de la société civile en témoigne amplement. Mais l’offre politique lui apparaît bien souvent réduite à des enjeux de pouvoir.

Aussi, les appels incantatoires à participer ne peuvent pas répondre à une exigence de contenu beaucoup plus dense. On ne participe durablement à la vie publique que si les actions sont porteuses de sens et si l’on dispose d’un pouvoir permettant de prendre part au processus de décision, autrement dit, de peser sur son élaboration et sa mise en œuvre.

Par ailleurs, la citoyenneté, pour être active, doit s’exercer dans la durée. L’émergence d’une citoyenneté active sur le terrain suppose des dispositifs démocratiques et des dynamiques d’acteurs ainsi qu’un souci d’efficacité au niveau de l’action publique.

Cette quête de l’efficacité au niveau de l’action publique ne peut être raisonnablement envisagée sans privilégier une réflexion axée sur la démocratie locale, elle-même tributaire d’une gouvernance locale efficiente.

En effet, chaque territoire, chaque région dispose de ses propres potentialités, de sa propre culture ainsi que de ses propres problématiques sociales et économiques. Définir des objectifs partagés, concevoir des partenariats contractuels, piloter des actions communes, tels sont les enjeux de la gouvernance locale.

L’aptitude d’un ensemble complexe d’acteurs à prendre des décisions assumées par l’ensemble des intervenants et à mettre en oeuvre un système de pilotage efficace.

Le renouveau du politique au Maroc nécessite donc avant tout de se poser la question de l’intégration d’une vision dynamique des rapports du citoyen à l’action publique.

le concept même de gouvernance implique la reconnaissance de la multiplicité des acteurs et du nécessaire partage du pouvoir dans le processus de décision

-des associatins marocaines se sont fixées plusieurs objectifs visant la réalisation d’un développement local durable sur la base d’une participation active et responsable des citoyens(ne)s aux prochaines échéances électorales. Elles aspirent particulièrement à sensibiliser la société civile à l’importance d’une participation positive aux élections communales et à renforcer les capacités des acteurs sociaux pour dépasser les obstacles et les contraintes susceptibles de gêner le bon déroulement du processus électoral. leur objectif est aussi de participer à l’assimilation et à l’intégration des bases et des conditions nécessaires au développement local durable, par la mise en exergue du rôle que peut jouer une participation positive aux élections communales; de soutenir la société civile dans la conception d’une vision unifiée et le choix d’une mission déterminée, sur la base d’un système de valeurs reconnu à l’horizon des élections de juin 2009.



Enfin, le concept même de gouvernance implique la reconnaissance de la multiplicité des acteurs et du nécessaire partage du pouvoir dans le processus de décision
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Points : 1163
Réputation : 77
Nombre de messages : 669
Age : 40
Localisation : Sidi Kacem / Sidi Slimane
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: la participation aux éléctions communales 2009   Jeu 12 Mar - 20:16

Merci pour le choix de ce sujet très important, surtout qu'on est en phase de préparation aux examens de l'ena, et c'est un thème au coeur des actualités en 2009 au Maroc.

Pour plus d'informations sur les élections communales 2009, en voilà le site officiel:



_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://enamaroc.exprimetoi.net
dodorado
Hyperactif(ve)
Hyperactif(ve)
avatar

Points : 472
Réputation : 15
Nombre de messages : 332
Age : 36
Localisation : Hoceima
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: la participation aux éléctions communales 2009   Lun 26 Avr - 13:00

Merci infiniment pour les informations merci
Revenir en haut Aller en bas
Ainet
Hyperactif(ve)
Hyperactif(ve)


Points : 138
Réputation : 0
Nombre de messages : 138
Age : 32
Localisation : errachidia
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: la participation aux éléctions communales 2009   Jeu 11 Aoû - 5:17

merci bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la participation aux éléctions communales 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
la participation aux éléctions communales 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Préparation aux concours administratifs et aux examens de l'ENA :: CONNAISSANCES INDISPENSABLES :: 
Droit et politique
-
Sauter vers: