Préparation aux concours administratifs et aux examens de l'ENA


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 libertes publiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ABDELMAJID MIHFAD
Très actif(ve)
Très actif(ve)


Points : 151
Réputation : 3
Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : EL JADIDA
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: libertes publiques   Dim 11 Sep - 9:21

Libertés publiques :


1- libertés au pluriel et liberté au singulier :

La liberté pour l’homme c’est le pouvoir d’agir de façon autonome en heurtant parfois un certain nombre de règles qui découlent de son appartenance à cette société et dont la complexité et le degré de contrainte dépendent de l’organisation sociale. La liberté n’est donc jamais illimitée.
Quelle que soit la société, la liberté est fonction de deux exigences :
-toute société n’accorde pas aux individus et aux groupes qui la compose la liberté totale de faire ce qu’ils veulent en s’accordant généralement à souligner que la liberté s’exerce dans les limites de la loi ou des règles qui régissent la société ou bien en affirmant que l’un ne doit porter atteinte à la liberté d’autrui.
-dans toute société des groupes ou des individus sont constamment en contradiction avec les contraintes de leur société. Il est intéressant de voir la réponse de la société à l’égard de ces contradictions et au principe même des contradictions, attitude qui diffère en fonction de la nature de contradiction et des moyens qu’elle utilise.
La liberté sociale et politique est de ce fait un principe en perpétuelle tension dont le contenu évolue entre les contraintes de la société et les exigences des individus et des groupes qui la compose.
Les libertés au pluriel forment une vision parcellaire. Généralement, le juriste s’intéresse moins à la liberté qu’aux libertés, davantage qu’aux règles qui forment les libertés et le cas échéant qui freine les libertés.
2-libertés publiques et droits de l’Homme :

La doctrine s’accorde généralement à distinguer les deux notions. Les deux notions ne se situent pas sur le même plan.
Les droits de l’Homme relèvent de l’idée selon laquelle l’homme possède un ensemble de droits inhérents à sa nature et qu’on ne peut méconnaitre sans porter atteinte à celle-ci.
Ces droits naturels de l’homme dit droits de l’Homme ont une existence indépendante qu’ils soient consacrés ou non par le législateur. L’expression des droits de l’Homme est au-delà des textes.
Les libertés publiques sont des pouvoirs d’autodétermination consacrés par le droit positif. Elles dépendent de la liste fixée par le législateur et qui varie dans le temps comme dans l’espace.
Il peut arriver parfois que l’on confonde les deux notions mais il est dans l’ordre des choses de parler davantage de libertés publiques quand on étudie des pays donnés et plutôt des droits de l’Homme lorsqu’on traite de la communauté internationale, car la définition précise et la réglementation des libertés sont toujours faciles dans un cadre étatique que dans un cadre interétatique.
Revenir en haut Aller en bas
ABDELMAJID MIHFAD
Très actif(ve)
Très actif(ve)


Points : 151
Réputation : 3
Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : EL JADIDA
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: libertes publiques   Dim 11 Sep - 9:28

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
ahm-malak
Inactif(ve)
Inactif(ve)
avatar

Points : 15
Réputation : 1
Nombre de messages : 14
Age : 36
Localisation : agadir
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: libertes publiques   Dim 18 Sep - 9:00

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: libertes publiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
libertes publiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Préparation aux concours administratifs et aux examens de l'ENA :: CONNAISSANCES INDISPENSABLES :: 
Droit et politique
-
Sauter vers: